Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Ligue 1 - Nos prédictions pour cette saison !

Publié le par Thomas

Source : Stadito

Source : Stadito

Alors que la saison 2018-2019 de Ligue 1 a débuté le week-end dernier, le blog 105x68 vous propose son "classement prédictif" ! Bonne lecture et n'hésitez pas à donner votre avis !

Champion : Paris Saint-Germain

Sans trop de surprise, le PSG est premier de ce classement. Certes sans grandes recrues cet été mais toujours avec Neymar, Mbappé, Cavani & Cie, l'équipe de Thomas Tuchel devrait ramener une nouvelle fois l'hexagone au Parc des Princes. On peut tout-de-même imaginer que l'écart sera moins conséquent que l'an dernier en raison de la stabilité des deux olympiques et du changement d'entraîneur, occasionnant toujours des baisses de régime sous l'ère qatarie...

Deuxième : Olympique Lyonnais

Qualifiés pour la Ligue des Champions, les rhodaniens ont, comme jamais depuis plusieurs années, conservé leurs meilleurs éléments permettant à Bruno Génésio, également conforté à la tête de l'équipe par Jean-Michel Aulas, de construire dans la durée. Avec l'arrivée probable d'un défenseur central dans les prochains jours, l'OL a de quoi titiller le PSG et assurer une deuxième place à la hauteur de son budget. Mariano, Memphis, Traoré, Fékir, Terrier ou encore le jeune Gouiri risquent de poser de nombreux problèmes aux défenses adverses...

Troisième : Olympique de Marseille

Un petit peu à l'instar de leur rival lyonnais, les phocéens ont garder une ossature solide sur laquelle Rudi Garcia va pouvoir s'appuyer et intégrer des renforts de choix : Caleta-Car et peut-être enfin le "grantakan" ?! Toutefois, les protégés de Jacques-Henri Eyraud ont montré de grandes difficultés dans les confrontations directes, face aux "gros", et pourraient, comme la saison passée, payer cher ces rencontres là...

Quatrième : AS Monaco

Leonardo Jardim est reconnu pour sa faculté à reconstruire sans cesse son équipe. Mais là, la tâche semble quand même trop ardue avec (encore) le départ des meilleurs joueurs (Fabinho, Lemar...) mais aussi des cadres comme Moutinho, qui était un relais essentiel du coach portugais sur le terrain. Malgré un recrutement, à l'habitude, très talentueux mais très jeune, le club du Rocher risque de connaître de sérieuses désillusions cette saison, d'abord en Ligue des Champions, et même en Ligue 1 ...

Cinquième : LOSC

Après une saison catastrophique marquée par trois entraîneurs et d'immenses difficultés pour se maintenir, les dogues de Christophe Galtier ont tout pour surprendre : peu attendus, bien renforcés avec des joueurs d'expérience et présents dès leur première rencontre face au Stade Rennais ! Atteindre la coupe d'Europe serait un vrai soulagement pour Gérard Lopez, qui l'avait annoncé l'an dernier, et leur technicien l'a déjà fait du côté du Forez à la tête de l'ASSE...

Sixième : Saint-Etienne

Avec une intersaison intéressante, l'AS Saint-Etienne semble armé pour passer le cap qui lui a manqué en mai dernier pour atteindre l'Europa League : outre le fait d'avoir gardé Debuchy, Cabella ou encore M'Vila, l'arrivée de Whabi Khazri renforce le secteur offensif de l'équipe de Jean-Louis Gasset. Ce coach est aussi un vrai motif d'espoir au vu de sa remontée sur les six derniers mois du côté du Chaudron...

Septième : Stade Rennais

Malgré un bon recrutement avec notamment les arrivées de Grenier et Siebatcheu, tout-le-monde ne peut pas se qualifier en coupe d'Europe. Le fait de retrouver la scène continentale cette année pourrait également entraîner des difficultés pour Sabri Lamouchi dans la gestion des entraînements...

Huitième : Montpellier

Encore dans la course à l'Europe... mais encore battus ! Les héraultais devraient avoir des lacunes durant cet exercice en raison des départs de Mukiele et Rousillon en défense, point fort de Michel Der Zakarian. La première affiche face à Dijon a confirmé que rien ne serait facile pour les pensionnaires de la Mosson...

Neuvième : FC Nantes

Bis repetita ! C'est le sort qui serait réserver aux canaris, qui seraient abonnés à cette neuvième position. Toutefois, le contenu devrait totalement changer : avec l'arrivée de Miguel Cardoso, le FC Nantes signe un retour aux origines et son fameux "jeu à la nantaise" ! Du pressing, des mouvements offensifs... : les supporters présents à la Beaujoire devraient assister à ce qu'ils n'ont jamais vu la saison dernière sous Ranieri !

Dixième : OGC Nice

Pas une bonne année pour les aiglons de Patrick Vieira ! En même temps, en raison du recrutement très loft de cet été marquant les départs de Balotelli et Pléa remplacés par... Myziane Maolida, le secteur offensif du Gym s'est affaibli et ne satisfait pas au niveau actuel du Top 5 de notre championnat...

Onzième : Dijon FCO

Les hommes de Dall'Oglio sont désormais ancrés en Ligue 1 et sont habitués à jouer le maintien. Ainsi, le club bourguignon, qui a d'ailleurs fait un coup en recrutant Yoann Gourcuff dans l'entrejeu, n'aura aucune difficulté à rester dans l'élite !

Douzième : Girondins de Bordeaux

C'est le flou total dans la Garonne !! Suite à la sortie musclée de Gustavo Poyet, mis à pied récemment, les girondins n'ont actuellement pas de coach (Bedouet assure l'intérim) et s'enlisent dans le mercato : pas de remplaçant à Laborde, manque de quantité en défense et carences au milieu de terrain... Encore un exercice galère du côté du Matmut-Atlantique...

Treizième : Angers SCO

Le SCO devrait terminer à sa place : le ventre mou ! Maintenant habitués de l'élite, les joueurs de Stéphane Moulin, symbole de la stabilité angevine, ont les moyens de se maintenir sans trop trembler... mais pas de monter plus haut ! 

Quatorzième : Guingamp

Au même titre que le SCO, les bretons vont se maintenir grâce à un effectif plus qualitatif que les formations qui viennent en-dessous, même si les départs de Grenier, Diallo, Briand... pèseront dans la balance si on devait comparer cet exercice avec le précédent !

Quinzième : Racing Club de Strasbourg

Et c'est déjà pas mal ! Comme l'an dernier, les alsaciens seront ravis de se maintenir et la tâche semble plus que possible au vu du recrutement intelligent, même si Aholou manquera au milieu du terrain, avec les arrivées de Mitrovic derrière et Ajorque devant notamment... Thierry Laurey est un habitué de cette "mission maintien" et la Meinau a encore de beaux jours devant elle...

Seizième : Amiens SC

On se rapproche dangereusement de la Ligue 2. Les picards de Christophe Pélissier, malgré toute la compétence du coach, ne vont pas passer loin de la correctionnelle : Kakuta parti, la perte dans l'entrejeu est énorme même si le prometteur Otero a débarqué. Les confrontations directes pourraient être salvatrices pour les joueurs de la Licorne...

Dix-Septième : Nîmes Olympique

OUF ! Oui, les crocos resteront en Ligue 1. Non grâce à leur talent, sans être péjoratif, mais grâce à leur hargne, grinta et culture de la gagne et de toujours croire à tout, comme la première rencontre face à Angers l'a démontrée !

Dix-huitième : Stade de Reims

Les rémois seront obligés de passer par la case "Barrages" face à une formation de Ligue 2. Certes, le mercato laisse entrevoir de belles choses du côté d'Auguste-Delaune, mais énormément de formations sont en course et les victoires par la plus petite marge, comme face à l'OGC Nice, ne fonctionne jamais sur la continuité d'une saison... Surtout en Ligue 1...

Dix-neuvième : Toulouse FC

A force de jouer avec le feu, les "violets" vont payer leur manque de sérieux : le retour de Casanova, un énième mercato décevant, un manque d'engouement... : le TFC n'a plus sa place dans l'élite et ce depuis quelques années. Celle-là leur sera fatale...

Vingtième : Stade Malherbe de Caen

Trop, c'est trop ! A l'instar de Toulouse, les caennais frôlent avec la Ligue 2 depuis plusieurs saisons et se sont encore affaiblis durant cette intersaison en perdant notamment Ronny Rodelin, Ivan Santini ou Damien Da Silva. Malgré la tentative d'apporter un nouveau souffle avec le départ de Patrice Garande remplacé par Fabien Mercadal, cela ne suffira pas et Malherbe succédera au FC Metz à la place de lanterne rouge...

Voilà pour le classement "made in 105x68" ! Rendez-vous le 25 mai au soir pour faire le bilan ! BONNE SAISON !!!

Commenter cet article