Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Ligue 1 - Marseille : Villas Boas vise le podium, et alors ?

Publié le par Thomas

Source : Eurosport.fr

Source : Eurosport.fr

Présenté mercredi matin à la Commanderie, André Villas-Boas a assuré vouloir "arriver dans les trois premiers de Ligue 1" dès la saison prochaine, soulignant le "grand défi fantastique" pour lui de rejoindre l'Olympique de Marseille. Suite à ces déclarations, nombreux ont été ceux à dénoncer un objectif inatteignable et trop compliqué... On se demande bien pourquoi !

Tout d'abord parce-qu'en Ligue 1, tout est possible ! Qui voyait le LOSC terminé dauphin du PSG cette saison ? Beaucoup aiment parler de la "faiblesse de cette compétition", autre façon de dire que presque tout-le-monde peut jouer les places européennes. Et si l'OM n'a même pas décroché un strapontin pour l'Europa League, c'est d'abord en raison de la faiblesse abyssale du collectif phocéen. Insistons sur le collectif. En effet, les individualités n'ont rien à envier à Saint-Etienne ou Lille sur le papier : la charnière Kamara-Caleta Car laisse entrevoir de jolies promesses, Hiroki Sakai est sans doute l'un des meilleurs latéral droit de l'élite, Gustavo et Sanson n'ont pas perdu de leur sublime en claquant des doigts, et Thauvin, comme Germain dans une autre mesure, est un vrai buteur de Ligue 1. La quatrième place occupée par Marseille au classement des attaques ne fait que le confirmer, même si elle contraste avec une affolante douzième position parmi les arrière-gardes. "Ce groupe a besoin de changements mais pas trop" : les mots de "AVB" plantent le décor...

Autre raison d'y croire, le changement de discours apporté par le technicien portugais. Celui qui a toujours réussi ses débuts dans tous les clubs qu'il a fréquenté (vainqueur du championnat, de la coupe et de la C3 avec Porto dès 2011 ; troisième de Premier League après sept journées avec Chelsea en 2012 ; champion de Russie avec le Zénith en 2015) a confié que "les entraînements vont changer et que normalement, ça va faire plaisir aux joueurs". Largement influencé par José Mourinho mais surtout par celui qui lui donna pour la première fois sa chance au FC Porto lorsqu'il avait 17 ans, le britannique Bobby Robson, il est adepte de la méthode dite "globale", comme bon nombre de tacticiens portugais. Il a expliqué qu'il ne séparait pas les différentes parties lors des séances, mélangeant notamment le travail physique avec l'utilisation du ballon. A l'instar de Leonardo Jardim du côté de la principauté : de quoi voir la suite en rose, non ?

Enfin, aurions-nous déjà oublié le "Champions Project" vendu par Franck Mc Court en 2016 ? D'après les informations de RMCSPORT, le milliardaire américain ne souhaite absolument pas se désengager de l'OM, et serait même au contraire enclin à remettre un peu d'argent, si fair-play financier autorise, évidemment... Un discours complémentaire avec celui du "Special Two" : "Je vais donner ma vie pour mettre l'OM à la hauteur du maillot et du club." Ramener la ferveur autour de l'équipe sera l'un des plus grands défis du coach marseillais, en "jouant un football offensif comme le slogan de l'OM "Droit au but". Et cette quête débute dès le 11 juin prochain, jour d'ouverture du marché des transferts, période durant laquelle le directeur sportif Andoni Zubizarreta devra dénicher les quelques pierres qu'il manque au Vélodrome pour redevenir le monument qu'il a été... Et la première pourrait bien s'appeler Olivier Ntcham.

Commenter cet article

Adrien 06/08/2019 09:27

Coucou,

Je pense qu’André Villas-Boas devra recruter des joueurs de haut niveau pour consolider la défense de l’Olympique de Marseille. Après les décevantes performances des Phocéens en Ligue 1 la saison dernière, les supporteurs voudront certainement que leur équipe remporte un trophée cette année.