Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Ligue 1 - Lyon et Monaco tenus en échec, Amiens se donne de l'air !

Publié le par Thomas

Source : 20minutes.fr

Source : 20minutes.fr

Les quatre premières rencontres de la 28ème journée de Ligue 1 se sont déroulées ce samedi : retour sur les performances du jour et les conséquences au classement !

Strasbourg 2-2 Lyon : deux points perdus pour deux minutes !

Les lyonnais, qui se déplaceront au Camp Nou dans quatre jours en huitième de finale retour de Ligue des Champions, semblaient bien partis en Alsace avec l'ouverture du score rapide de Moussa Dembélé (3') et une domination importante. Un début de seconde période tonitruant des gones leur avaient permis de doubler la mise sur un pénalty obtenu par Aouar et transformé par Dembélé. Alors que les locaux ne proposaient pas grand chose sur la pelouse de la Meinau, une tête anodine de Thomasson contrée par Ajorque (69') a relancé le Racing avant que Cheikh Diop perde un ballon facile à 25 mètres et que le grand attaquant strasbourgeois ne s'offre un doublé (70') ! Même les entrées de Nabil Fékir et Bertrand Traoré n'ont pas permis aux hommes de Bruno Génésio d'aller chercher les trois points, qui ne glanent qu'un seul point sur Lille (qui se déplace demain à Geoffroy-Guichard) et voient Marseille revenir dans le rétroviseur...

Amiens 2-1 Nîmes : les picards avancent !

C'est un véritable coaching gagnant que Christophe Pélissier est en train de réaliser à la tête d'Amiens depuis un bon mois. Lors de la réception de Caen à la Licorne, dans un match tendu, le coach picard avait lancé quatre attaquants (4-2-4) et s'était donné de l'air sur les normands. Et depuis, le bilan est quasi-parfait : trois succès consécutifs à domicile, un match nul à Reims et une défaite à Marseille. Et ce soir encore l'entrain offensif des amiénois leur a permis d'empocher trois points par le biais des buts de Guirassy (49') et Pieters (64'), deux recrues hivernales, contre une égalisation de Rachid Alioui (53'). Au classement, le Sporting compte sept points d'avance sur le barragiste dijonnais et passe devant l'AS Monaco, avec une unité de moins.

Monaco 1-1 Bordeaux : c'était pas beau du tout...

Certains pensaient que ce serait une belle affiche entre le Monaco "new-look" et les Girondins qui ont nommé leur nouvel entraîneur Paulo Sousa hier soir : il n'en fut rien ! Malgré un début de match intéressant des joueurs du rocher, un faux rythme s'est installé avec une possession à la faveur des locaux qui n'en faisaient pas grand chose face à un bloc assez bas de Bordeaux. A la reprise, Radamel Falcao a lancé la rencontre (48') avec une superbe réalisation pour son centième match sous les couleurs de l'ASM, que les hommes de Jardim n'ont pas été capables de valoriser avec les trois points, puisqu'une main d'Adrien Silva a permis à Jimmy Briand d'égaliser sur pénalty (65'). Dans le jeu, les coachs portugais auront encore beaucoup de travail à effectuer avant de rendre leurs équipes aussi attrayantes que ce que leur nationalité laisse penser. En tous cas aux yeux de certains suiveurs...

Dijon 1-1 Reims : un point qui cache (encore) la forêt ?

Les statistiques sont terribles pour Olivier Delcourt, le président du DFCO : Antoine Kombouaré prend moins de points en moyenne par match que son prédécesseur Olivier Dall'Oglio (0,5 contre 0,89) et qu'à Guingamp en début d'exercice ; gagne moins de rencontres (12,5% contre 22,5%) et inscrit moins de buts par match (0,5 contre 0,9). Voilà ce qu'on appelle un fiasco ! Et très honnêtement, quel supporter bourguignon -même le plus fervent soit-il- aurait pensé que son équipe de coeur n'enchaînerait pas une sixième défaite de rang face au Stade de Reims, quand il a vu que Coulibaly (3') était expulsé ? Les locaux, sous pression, ont logiquement concédé l'ouverture du score des champenois via Zeneli (9'), avant de rapidement égaliser grâce à Sliti sur pénalty (13'). Malgré une écrasante domination des joueurs de David Guion, ceux d'Antoine Kombouaré ont tenu ce petit point au forceps et ont permis de couper cette spirale négative. Les pensionnaires de Gaston-Gérard occupent toutefois toujours la 18ème place de Ligue 1 et peuvent être dépassés par Caen et Guingamp qui joueront demain après-midi...

Cette journée de championnat se poursuivra demain après-midi avec quatre rencontres avant le choc du dimanche soir entre l'Olympique de Marseille et l'OGC Nice, vives retrouvailles entre Balotelli et Vieira notamment...

Commenter cet article