Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Ligue 1 - Lyon, Paris, Marseille : la feuille de route jusqu'à Noël

Publié le par Thomas

Source : Getty Images

Source : Getty Images

Après deux semaines de coupure internationale, les clubs vont retrouver le chemin des terrains, avec des objectifs à atteindre divers et variés. Petit point sur les feuilles de route des deux olympiques et du PSG.

PSG : les huitièmes ou rien !

On le dit souvent, le vrai révélateur pour le PSG, c'est la Ligue des Champions ! Et bien justement, c'est l'heure de vérité pour Tuchel et ses troupes. Aucun véritable objectif sur la Ligue 1, puisque les franciliens comptent 13 unités d'avance sur leur dauphin lillois et qu'on ne voit pas trop qui pourrait encore prétendre au titre final ! Les week-ends devraient donc servir à Thomas Tuchel de "laboratoire d'essai" pour la coupe d'Europe. En effet, actuels troisièmes de leur groupe et donc reversés en Europa League, les parisiens ne doivent pas se rater dans les deux rencontres qui leur restent à disputer. Viendra tout d'abord la réception de Liverpool, qui fait forcément peur aux supporters, après la leçon de football prise à l'aller face aux homme de Klopp. Pourtant, pas le choix, il faudra prendre trois points pour respirer un peu avant un périlleux déplacement à Belgrade pour y affronter l'Etoile Rouge, dans un contexte sûrement très tendu, après les révélations d'éventuelle corruption à l'aller (6-1 pour les français)...

OL : Génésio va devoir (bien) jongler !

Le tableau est plus complexe pour les lyonnais : en Ligue des Champions, même s'ils sont pour l'instant bien positionnés avec la place de deuxième derrière City, la qualification pourrait se jouer lors de la dernière journée et un "chaud" déplacement en... Ukraine, pour y affronter le Shakhtar Donetsk, possible concurrent direct au Top 16 européen ! Pour éviter ce scénario, il faudrait que les protégés d'Aulas arrachent trois points face à Manchester City ! Difficile mais pas impossible... En Ligue 1, la marge de manoeuvre est elle très réduite : quatrièmes à une unité de Montpellier et deux de Lille, les joueurs de Bruno Génésio vont devoir éviter les faux-pas avec notamment le derby suivi de plusieurs déplacements chez des concurrents directs (Lille, Montpellier) s'ils veulent prendre place sur le podium au 22 décembre au soir. Ce calendrier va nécessiter une bonne gestion de la part de Bruno Génésio et son staff notamment sur les temps de jeu. Cela tombe bien, le coach rhodanien a déjà prouver à plusieurs reprises sa faculté à transcender ses troupes dans les moments difficiles !

OM : opération podium... et coupe ?

"C'est peut-être un mal pour un bien" disait Rudi Garcia après l'élimination de son équipe de l'Europa League il y a quelques jours. D'accord, mais les phocéens vont devoir carburer en championnat parce-qu'il ne reste que ça ! Fini les défaites à la Montpellier (3-0) ou contre Nîmes (3-1), il faut prendre des points à l'extérieur, chose qui fait grand défaut aux marseillais cette saison. Point positif : les gros matchs sont quasiment tous passés et les adversaires à venir sont de plus petit calibre. En plus de la Ligue 1, les pensionnaires du Vélodrome auront peut-être à coeur d'offrir un joli parcours en coupe à leurs supporters : la réception de Strasbourg en fin d'année en 1/8èmes de finale de Coupe de la Ligue sera l'occasion de se rapprocher d'un titre qui fuit l'OM depuis 2012... dans cette même compétition ! On sera tout-de-même attentif aux performances des attaquants, souvent remis en cause, Kostas Mitroglou et Valère Germain...

La fin novembre et le mois de décembre vont donc ressembler à une course contre la montre avec des matchs tous les 3 jours pour ces trois formations. Et on pourra déjà tirer un bon (ou pas) bilan sous le sapin...!

Commenter cet article