Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Ligue 1 - La semaine (déjà) décisive de l'OL...

Publié le par Thomas

Source : LeFigaro.fr

Source : LeFigaro.fr

Auteurs d'une entame de saison moyenne au niveau comptable, les gones entament une semaine qui s'annonce très importante dans la suite de leur exercice...

Faire respecter la hiérarchie à Caen...

Premier match qui n'est certes pas le plus dur sur le papier, mais peut-être le plus important : celui contre le Stade Malherbe de Caen. Alors qu'ils étaient en grande difficulté, les joueurs de Fabien Mercadal ont rebondit avant la trêve à Dijon en s'imposant 2-0. Alors samedi, les lyonnais devront guetter tous les dangers, eux qui sortent d'une cruelle défaite face à Nice (0-1). C'est d'ailleurs le président Aulas lui-même qui a affirmé qu'il fallait s'imposer en terres normandes pour remonter au classement et ne pas laisser l'OM filer seul avec le PSG...

Etre costauds à City !

Le match le plus prestigieux de la semaine aura lieu mercredi soir à l'Etihad Stadium contre le Manchester City de Pep Guardiola. Même si ne rien ramener de ce déplacement semblerait logique, les hommes de Bruno Génésio se devront de montrer qu'ils peuvent résister face à des grandes écuries pour envoyer un message d'abord au Shaktar Donetsk (prochain adversaire en Champion's League) et à Hoffenheim mais aussi à Monaco et Marseille en Ligue 1...

Olympico : les trois points ou rien !

Enfin, cette longue dizaine se clôturera par la réception de Marseille au Groupama Stadium dimanche 23 septembre à 21h00. Très forts dans les confrontations directes l'an dernier au contraire des phocéens, les rhodaniens seront dans l'obligation de l'emporter face au rival olympien. Et si possible en alliant efficacité et "beau jeu", histoire de refermer un petit peu la plaie ouverte par certains supporters du club de la ville entre Rhône et Saône...

On verra comment Bruno Génésio et son staff abordent cette période importante. S'ils la gèrent bien, gagneront-ils quelques semaines de tranquillité ? Rien n'est moins sûr...

Commenter cet article