Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Champion's League - Monaco comme prévu, Paris pris au dépourvu...

Publié le par Thomas

Source : Football.fr

Source : Football.fr

Débuts délicats pour nos clubs français lors de la première journée des phases de poules de la Ligue des Champions : retour sur les deux rencontres d'hier soir...

Liverpool 3-2 PSG : Tuchel ne trouve pas la faille à Anfield !

Auteurs d'une entame de rencontre très difficile, les joueurs de la capitale ont réussi à faire le dos rond dans le premier quart d'heure. Acculés sur leur but, les hommes de Tuchel ont fini par craquer avec l'ouverture du score de Sturridge (30') d'une sublime tête. Alors que tout-le-monde attendait une réaction parisienne, ce sont les protégés de Klopp qui ont doublé la mise sur un pénalty concédé bêtement par Bernat et parfaitement transformé par Milner (36'). Juste avant la pause, les parisiens ont tout-de-même réduit l'écart grâce à une superbe volée de Meunier (40'), alors que Cavani, en position de hors-jeu, semblait faire action. Le problème majeur se pose en début de second acte : les franciliens ne réagissent toujours pas !! D'abord sauvés par une faute de Mané sur Aréola permettant de refuser une réalisation de Salah, ils finissent par craquer dans le temps additionnel, après avoir égalisé par Mbappé... Ainsi, cette soirée a démontré au PSG qu'il n'était toujours pas un grand d'Europe, et surtout que Thomas Tuchel avait du travail pour construire une équipe compétitive avec du mental !

Monaco 1-2 Atlético : une "défaite encourageante"...

Les pensionnaires du Rocher ont eux aussi été acculés sur leurs buts dans les vingt premières minutes, mais ils ont paradoxalement... ouvert le score ! C'est Samuel Grandsir qui a trouvé a faille (18') dans l'arrière-garde madrilène pourtant réputée très solide, après un énorme effort de récupération de Radamel Falcao. Malgré ce score très flatteur, les tribunes de Louis-II ne s'embrasaient pas, comme à l'accoutumé ! Hélas, peut-être que ce soutien aurait aidé les jeunes pousses de Leonardo Jardim à tenir ce résultat. Car, oui, tout s'est déréglé : Diego Costa a d'abord égalisé (31'), bien lancé en profondeur par Antoine Griezmann, avant que Gimenez ne place un coup de tête imparable pour Benaglio dans le temps additionnel de la première période. Durant le second acte, le niveau technique global de la rencontre a baissé, avant que les locaux remettent le bleu de chauffe dans les dix dernières minutes, jusqu'à cette tête de Kamil Glik toute proche des montants espagnols... Les monégasques s'inclinent, non par manque de volonté, mais de talent : l'éternel reconstruction du coach portugais de l'ASM est en route, mais pas encore arrivée à destination...

Dernier club hexagonal engagé dans la compétition la plus prestigieuse d'Europe, l'OL se déplace ce soir à l'Etihad Stadium pour défier Manchester City : tâche ardue pour les gones qui ont la lourde responsabilité de prendre les premiers points des clubs français en Champion's League !...

Commenter cet article