Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Ligue 2 - L'heure des bilans...

Publié le par Thomas

Ligue 2 - L'heure des bilans...

La saison régulière de Ligue 2 s'est achevée hier soir. Bilan des déçus, relégués, promus, ...

Les relégués : Tours et Quevilly

Le Tours FC, déjà passé proche de la catastrophe la saison dernière, jouera en National 1 le prochain exercice. Les normands de Quevilly-Rouen, malgré leur belle victoire face au voisin lorientais (3-0), redescendent dès leur première accession pour "revenir plus forts et mieux armés" dixit leur coach.

Le barragiste : Bourg-Péronnas

Auteurs d'une saison décevante, les hommes d'Hervé Della Maggiore, qui sont dernière défense de Ligue 2, ont assuré le minimum en battant Sochaux (2-1), à savoir le barrage Ligue 2 / National 1 face à Grenoble. Gros derby à venir donc...

Les déçus : Lorient, Sochaux et Clermont

Ambitieux dès l'entame du championnat et longtemps leader, les joueurs de Landreau ont totalement décroché en seconde partie de saison et échoue dans l'objectif montée. L'ancien consultant du CFC devra donc faire mieux en 2018-2019. Côté sochalien, la tension est à son comble entre supporters et dirigeants mais la saison sportive reste "satisfaisante" selon Peter Zeidler, le coach allemand du FCSM, annoncé adjoint de Tuchel au PSG. Enfin, les auvergnats de Clermont échouent au pied du Top 5 et devront repasser la saison prochaine.

Les qualifiés en playoffs : AC Ajaccio, Brest et Le Havre

Les corses recevront des bretons ou des normands avec comme rêve de revenir en Ligue 1. Mais les brestois de Furlan souhaitent aussi remonter dans l'élite, tout comme les havrais, auteurs d'une belle saison, symbolisée par le meilleur passeur de Ligue 2 Ferhat et le co-meilleur buteur Jean-Philippe Mateta, prêté par l'OL.

Les promus : Reims et Nîmes de retour

L'exercice 2018-2019 de Ligue 1 se jouera sans Metz, mais avec Reims et Nîmes. Equipe pleine de records cette saison, le Stade de Reims aura comme ambition de se stabiliser dans l'élite, "la place de Reims" dixit le président. Quant aux nîmois, le rêve devient enfin réalité, notamment grâce à Umut Bozok (meilleur buteur de L2), eux qui frôlaient le National  il y a deux ans...

Les playoffs et barrages se disputeront du 15 au 28 mai.

Commenter cet article