Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Europa League - L'OM en est-il capable ?...

Publié le par Thomas

Europa League - L'OM en est-il capable ?...

Ce mercredi 16 mai restera à jamais dans la mémoire des supporters marseillais puisque leurs protégés vont disputer une cinquième finale européenne face à l'Atlético Madrid, à 20h45 à Lyon. Mais les hommes de Rudi Garcia sont-ils capables de faire un gros coup au Groupama Stadium ?

Si tel était le cas, les hommes forts et d'expérience de ce vestiaire devront répondre présents : Florian Thauvin et Dimitri Payet sur le front de l'attaque, l'infatigable Luiz Gustavo au milieu de terrain, ou encore le rêveur Adil Rami en charnière centrale. Et seront-ils en plus capables d'emporter avec eux les plus jeunes comme Germain ou Lopez ?

Autre question qui se pose : les phocéens pourront-ils tenir physiquement les 90 et quelques minutes (si ce n'est plus) de la rencontre ? En effet, ils ont montré à plusieurs reprises en cette fin de championnat que les fins de matchs étaient difficiles à négocier, par exemple à Angers (1-1) ou plus récemment à Guingamp (3-3). Sans oublier que Diego Simeone rend, de par son schéma tactique et sa tactique de jeu, cet aspect beaucoup plus important !

On en vient donc au rôle clé de Rudi Garcia. Ce dernier devra avoir du flair pour décider qui et quand changer les acteurs ! Sa composition de départ sera également très importante puisque les différentes options s'offrant à lui pourraient envoyer un message à l'Atlético : débuter à cinq derrière serait par exemple un aveu de faiblesse ?! Aligner Gustavo en défense plutôt qu'au milieu constituerait peut-être une perte dans l'entrejeu français ?! Son homogue espagnol sera lui en tribunes, suspendu : de quoi déstabiliser les madrilènes ?

Enfin, l'ingrédient principal sera tout-de-même l'envie, la motivation et la solidarité. Et cela, les protégés de McCourt l'ont démontré à de nombreuses reprises cette saison. Le groupe est fort et devra le rester ! Au moins jusqu'à mercredi soir...

Commenter cet article