Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Ligue 1 - Nice s'incline, Nantes n'avance pas, Saint-Etienne raccroche l'Europe !

Publié le par Thomas

Ligue 1 - Nice s'incline, Nantes n'avance pas, Saint-Etienne raccroche l'Europe !

Les trois matchs qui se sont déroulés ce dimanche dans le cadre de la 30ème journée ont accouché de deux succès pour un nul.

Nice 1-2 PSG : malgré l'ouverture du score, les azuréens ont craqué !

Alors que ce choc dédié au continent asiatique a été lancé par les aiglons de l'Allianz Riviera, et par Allan Saint-Maximin (17') sur une sublime contre-attaque menée par Pléa et Balotelli, les joueurs de la capitale sont parvenus à s'imposer en terres du Sud, d'abord grâce à l'égalisation de Dì Maria (21'), puis par l'intermédiaire de Dani Alves (82'), passé ailier gauche pour la fin de la rencontre. Les niçois n'avancent pas dans l'optique de l'Europe, et comptent trois points de retard sur les rennais, leur prochain adversaire.

Metz 1-1 Nantes : et les messins enchaînent... sans gagner !

Le second match a opposé messins et nantais à Saint-Symphorien. Les hommes de Claudio Ranieri, favoris, ont été surpris par les grenats et par l'inévitable Roux(naldo) (12') qui a frappé sur corner cette fois-ci. Toutefois, comme toute la saison, les joueurs de Fred Hantz n'ont pas tenu ce score et ont laissé les canaris revenir dans le match grâce à Valentin Rongier (23'). Dominés dans le dernier quart d'heure, les visiteurs se sont eux accroché à leur point du nul malgré des tentatives de Roux, Mollet, ou Dossevi. La descente semble à présent inéluctable pour les pensionnaires de Saint-Symphorien, tandis que les nantais lâchent des points peut-être importants dans la course à l'Europa League !

Saint-Etienne 2-0 Guingamp : la descente aux enfers continue pour les bretons...

Dans une spirale très négative, les coéquipiers des ex-lyonnais Jimmy Briand et Clément Grenier ont une nouvelle fois livrés une piètre performance sur la pelouse de Geoffroy-Guichard. Transparents durant le premier acte, ils ont logiquement concédé l'ouverture du score des verts, et du défenseur central Subotic (29'), déjà buteur lors de la rencontre face à Rennes la semaine dernière. En seconde période, les bretons ont été un peu plus audacieux, jusqu'à ce que Kombouaré décide de sortir Clément Grenier pour Diallo (65') : l'entrée d'un milieu défensif alors que son groupe était mené semble bien étrange ?! Et ce qui devait arriver arriva : Rémy Cabella s'occupait personnellement de doubler la mise (79') pour tuer le match. Les verts remontent donc dans la première partie de tableau, à la 9ème place, tandis que leur adversaire du soir vont de nouveau devoir lutter pour le maintien, avec seulement six points d'avance sur l'ESTAC, barragiste.

Cette journée se terminera par l'olympico au Stade Vélodrome, ce soir à 21h00.

Commenter cet article