Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Ligue 1 - Marseille s'impose à Dijon avec la complicité de l'arbitre... (1-3)

Publié le par Thomas

Ligue 1 - Marseille s'impose à Dijon avec la complicité de l'arbitre... (1-3)

L'Olympique de Marseille a repris de l'avance sur l'Olympique Lyonnais pour la course au podium en s'imposant sur la pelouse du Stade Gaston-Gérard, en attendant le match des gones face à Toulouse demain soir.

Alors que le début de match était à l'avantage des bourguignons, le premier fait de jeu allait intervenir : sur une belle accélération de Sammaritano, Bouna Sarr accrochait vulgairement l'ailier dijonnais dans la surface (10'). Malgré l'évidence du pénalty, Jérôme Brisard cédait à la pression des phocéens, incarnée par les interventions dans la presse de Rudi Garcia, et signalait un six-mètres... Les débats s'équilibraient par la suite et les visiteurs prenaient l'avantage grâce à Valère Germain (36'), sur un joli centre de Dimitri Payet.

Auteurs d'une seconde période peu emballantes, les hommes de Rudi Garcia ont concédé l'égalisation par le biais de Kwon-Chang Hoon (73'), d'une belle frappe à l'entrée de la surface de réparation. Alors très en difficultés, les marseillais sont quand même repassés devant avec le but sur corner de Lucas Ocampos (88'). Les dernières minutes ont été électriques : moins timide en faveur des phocéens, Mr Brisard a signifié le point de pénalty sur un duel entre Ocampos et Yanbéré (92'), expulsant même le dijonnais... Dimitri Payet, qui a vu sa tentative repoussée par Reynet, le prenait finalement à contre-pied sur un second pénalty (95') pour l'OM...

On notera les nombreuses blessures qui ont émaillé cette rencontre : Florent Balmont touché au tendon en première période (32') est sorti sur civière, tandis que Mandanda (53') et Rami (81') ont également dû quitter la pelouse. Coups durs avant la double-confrontation face à Leipzig en Europa League qui débutera jeudi soir.

Avec ce résultat, les pensionnaires du Vélodrome mettent le pression sur les lyonnais, qui reçoivent Toulouse demain, et auront besoin de trois points pour rester au contact du podium ! Quant aux dijonnais, le maintien n'est pas encore totalement acquis.

Commenter cet article