Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Ligue 1 - "Aouar cloue le bec aux critiques" s'exclame un adjoint de Génésio !

Publié le par Thomas

Ligue 1 - "Aouar cloue le bec aux critiques" s'exclame un adjoint de Génésio !

En interview sur le canal officiel de son club de l'Olympique Lyonnais, OLTV, l'entraîneur adjoint de Bruno Génésio, Gérald Baticle a tenu à clarifier les choses concernent le traitement et l'avenir de son collègue !

Selon lui, Houssem Aouar "a cloué le bec aux critiques" en venant embrasser son coach Bruno Génésio lors de son but (52') donnant l'avantage aux gones sur la pelouse du Vélodrome dimanche soir. Il est toutefois lucide, indiquant que ces dernières "recommenceront" d'ici la fin de la saison, bien conscient que le Génésio Bashing ne s'arrêtera pas de si tôt ! De plus, l'ancien joueur de l'OL a "le sentiment [d'être] compris", et ajoute que Bruno Génésio," touché, continue à transmettre la force à l’équipe" grâce à sa "force physique de résistance".

Le jeune milieu de terrain lyonnais a salué son coach après son but décisif !

A également été abordé son rappel à l'ordre par le quatrième arbitre face à l'OM, lui qui est réputé très calme. Il a expliqué avoir demandé  "à l’arbitre si on a le droit de ne plus respecter les zones techniques", en référence aux pressions exercées par Rudi Garcia dès les premières minutes de la rencontre sur le corps arbitral. Il a même confié que Bruno Génésio, "dans son match, a souri car il avait compris" ce qu'il se passait !

Il a enfin clarifié le cas de Memphis Depay, encore une fois héros des rhodaniens en marquant le but de la victoire à la 90ème minute, comme face au Paris Saint-Germain. Il "n’est pas un joker de luxe", assure-t-il, avant de préciser qu'il "veut réaliser des beaux gestes" à l'entraînement, perdant ainsi parfois en efficacité, vu comme un "défaut" quand "des gestes plus simples sont possibles"...

L'Olympique Lyonnais retrouvera le TFC après la trêve internationale, au Groupama Stadium, pour se battre jusqu'au bout pour le podium, objectif du président Aulas...

Commenter cet article