Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Champion's League - Emery, Mbappé, Nasser, ... Le fiasco du PSG !

Publié le par Thomas

Champion's League - Emery, Mbappé, Nasser, ... Le fiasco du PSG !

Le PSG n'a pas existé lors du match de la dernière chance face au Real Madrid hier soir au Parc des Princes, et se retrouve donc éliminé dès les 1/8èmes de finale, pour la deuxième année consécutive d'une compétition que beaucoup pensaient remporter !

Alors que le club a dépensé environ 400 millions d'euros au mercato cet été, avec les arrivées en grande pompe de Mbappé et Neymar, il se retrouve bloqué face à l'obligation d'être entouré de compétence !

Neymar, Mbappé : pourquoi faire ?

Première question pertinente, à quoi ont servi les recrues Neymar et Mbappé ? Précisément à rien ! Tandis que le premier était blessé pour ce match, le plus important de la saison, le second a été lamentable, réussissant trop peu de choses pour le haut niveau, oubliant complètement Cavani sur un superbe mouvement en première période -ou plutôt le superbe mouvement du match côté parisien- , et en faisant preuve de nonchalance dans les replis défensifs de son équipe : un Kylian très loin du niveau affiché l'an passé à l'AS Monaco... Et si c'était un problème de coach ?!

A l'instar de Cristiano Ronaldo, Kylian Mbappé n'a pas été décisif pour son équipe...

Emery : un Laurent Blanc "low-cost" ?

Suite à cette élimination, l'avenir d'Unaï Emery est scellé : il ne se fera pas au Paris Saint-Germain ! Arrivé en 2016 en remplacement de Laurent Blanc, licencié sans motif, il avait pour objectif de dépasser les quarts de finale de Champion's League, stade atteint à deux reprises par son prédécesseur. Mais presque deux ans après sa prise de fonction, le bilan est catastrophique : un titre de champion de France perdu au profil de l'AS Monaco, pourtant remporté quatre fois consécutivement par Ancelotti et Blanc, une remontada historique au Camp Nou il y a juste un an, et donc deux échecs en 1/8èmes de finale en deux ans ! On pourra en plus reprocher à l'entraîneur basque de ne jamais avoir mis sa patte sur le jeu du PSG, se contentant de prendre la suite de ce que proposait Laurent Blanc, pourtant jugé pas assez spectaculaire...

Nasser, Antero : dépassés par les événements ?

Le plus symbolique de cet échec est évidemment la direction du club. A commencer par son président, Nasser Al-Khelaifi, réputé trop proche des joueurs, et donc manquant d'autorité, sans parler de sa gestion de la communication, digne des plus petits clubs amateurs de l'hexagone ! Pourtant, cet été, une vague d'espoir était passée côté parisien avec l'arrivée au poste de directeur sportif d'Antero Henrique, sensé durcir le ton avec certains joueurs, et justement gérer la partie communication ! Sauf que... Surprise ! Ce dernier n'aime pas les médias et ne leur adresse jamais la parole, compliquant forcément le côté com'. Il préfère envoyer des lettres aux instances pour se plaindrede l'arbîtrage(àla LFP,et l'UEFA plus récemment). Et côté vestiaire, son autorité semble bien éphémère, à l'image des messages des femmes de joueurs sur les réseaux sociaux, du penaltygate, ...

En résumé, le PSG a encore beaucoup à apprendre des très grands clubs et institutions françaises et européennes, et ferait bien de s'en inspirer, plutôt de que de leur fermer la porte...

Plutôt que d'ironiser sur les propos de Jean-Michel Aulas, Nasser ferait mieux de s'inspirer de son oeuvre à l'OL !

 

Commenter cet article