Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Ligue 1 - Un Lyon présent "une seule période" et volé par l'arbitrage décroche du podium... (0-2)

Publié le par Thomas

Ligue 1 - Un Lyon présent "une seule période" et volé par l'arbitrage décroche du podium... (0-2)

Le Stade Rennais a réussi le gros coup de cette 25ème journée de Ligue 1 en venant s'imposer sur le terrain de l'OL, qui enchaîne une troisième défaite consécutive.

Marcelo plombe les gones...

Le supposé leader défensif de l'OL a donné l'avantage aux rennais dès la 5ème minute, en ratant complètement un ballon pourtant facile de la tête, permettant à Wahbi Khazri d'aller fusiller Anthony Lopes, abandonné dans sa surface de réparation...

Des lyonnais inexistants en première mi-temps...

C'est ce qu'à déploré Bruno Génésio après la rencontre : "On a encore joué qu’une seule période sur les deux" déclarait-il aux micros des journalistes. En effet, son équipe est passée complètement au travers du premier acte, bien bloquée par le bloc breton, et en manque d'originalité pour le percer, à l'image d'un Mariano transparent...

Un coaching presque gagnant...

Ce comportement a forcé le staff lyonnais a effectué deux changements dès la reprise du jeu. Memphis et Aouar ont remplacé Mariano et Tousart, apportant plus de vitesse et de largeur au jeu, et permettant surtout de se procurer des occasions : Memphis par deux fois, Traoré, Cornet qui rate l'immanquable, Fékir qui échoue de peu sur une frappe enroulée, les pensionnaires du Groupama Stadium auront tout tenté mais en vain...

Un pénalty flagrant... mais pas sifflé...

A force de pousser, ce qui devait arriver arriva ! Les joueurs de Sabri Lamouchi ont craqué en étant coupable d'une grosse faute sur le capitaine rhodanien dans la surface (59'). Enfin, c'est en tous cas ce que toute la France a vu (journalistes, coachs, joueurs, public, ...) sauf l'arbitre de la rencontre Amaury Delerue ! Ce dernier n'a pas sifflé faute en faveur des lyonnais, et a même averti Traoré et Fékir pour des contestations compréhensibles, bien que trop véhémentes...

Mr Delerue a une nouvelle fois renvoyé une bien triste image de l'arbitrage français...

Un contre assassin pour tuer le match...

Alors que les hommes de Génésio jetaient leurs dernières forces à l'attaque, avec l'entrée de Gouiri, et que ceux de Lamouchi ne faisaient que défendre, avec l'entrée de Mexer à la place de Sacko, ce sont bien les bretons qui ont réalisé un véritable hold-up en marquant un second but sur une perte de balle de Jérémy Morel (92'). La boucle était bouclée pour les joueurs du président Létang, tandis que ceux de Jean-Michel Aulas laissaient échapper Marseille et Monaco devant eux, respectivement à 4 et 5 points...

Une réaction attendue contre Villareal !

"On doit maintenant montrer qu’on est suffisamment solide pour revenir. On va bien récupérer pour le match de jeudi" (Génésio) ; "Vous verrez un bon OL contre Villareal" (Aulas) ; les sifflets du public : on est unanime entre Rhône et Saône, une victoire est impérative contre le club espagnol de Villareal jeudi soir en Europa League, pour tenter de relancer une spirale positive de résultats. Sinon, la situation deviendrait vraiment tendue, et Bruno Génésio se retrouverait sûrement de nouveau menacé...

Le Groupama Stadium va retrouver l'ambiance des soirées européennes pour essayer d'oublier la mauvaise passe...

 

Commenter cet article